page globale introduction

notions de base

 naviguer

fonctionnement linac

premiers accélérateurs


  le linac :  fonctionnement et mise en perspective dans les évolutions des connaissances, du rayon cathodique à la radioactivité, et l'exploration du monde subatomique


photo linac

On vise ici a expliquer qualitativement (pas de calculs et en partant de notions les plus simples) le fonctionnement du linac, et à donner quelques unes des grandes étapes de l'évolution des connaissances, passant par les charges électriques, les piles, les rayons cathodiques, les rayons penetrants, la radioactivité, qui ont permis le démarrage de l'exploration de notre  monde subatomique qui continue de nos jours avec des accélérateurs de plus en plus élaborés.


cliquez sur les liens pour accéder aux explications,  les uns apres les autres à  partir de cette page, ou d'une page a la suivante si le lien existe, ou a partir du bandeau supérieur

pour accéder à la meilleure localisation du linac sur google map, demander    "Accelerateur LINAC Monument Historique"




fonctionnement du linac:  point de vue électrostatique simplifié   




maintenant qu'on a vu le principe de fonctionnement de l'appareil, essayons de remettre en perspective sa position dans l'évolution générale des connaissances des trois derniers siecles







Dans la suite les explications suivent la chronologie de ces recherches, du XVIIIème au XXème siecle

dans l'ordre des liens suivants (cliquer sur ces liens):

1) des charges électriques au piles puis à 200000V, puis aux rayons cathodiques puis autres rayons invisibles

                  


2) découverte de la radioactivité, du radium et de la structure de l'atome (noyau)

                                                       

les premiers accélérateurs :

3) dépasser les conditions des planètes avec la radioactivité "artificielle" et  les accélérateurs

      


des ensembles accélérateurs complexes, tels le linac qui a été rajouté en amont d'un cyclotron

4) repousser les limites de l'exploration, exemple tableau périodique ou charte des isotopes











-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------    

Retour sur un point central dans cette évolution des sciences et techniques du XXeme siecle :  

Comment a-t-on vu les rayons invisibles pénétrants ?

en faisant passer du courant dans du gaz raréfié, il y a un siècle et demi

                    
Un tube de Geissler: c'est parti de la.  

(note: ce tube sur la photographie était jusqu'aux années  1990 utilisé pour évaluer le vide ...)

On ne savait pas au 19eme siecle ce qu'on accélérait avec cet accélérateur.

les rayons invisibles: une découverte presque aussi importante (la clef de l'exploration de la matiere) que l'invention du caillou taillé ou du feu ?